Cocaïne

cocaïne2cocaïne

Des vrais visages de crack-cocaine avant-après

cocaïne3cocaïne3

Le cerveau sous l'influence des drogues

cocaine4cocaine4

La vérité sur la cocaïne

cocaine5cocaine5

Les effets de la cocaïne

LA COCAÏNE, QU’EST CE QUE C’EST ?

CATÉGORIE: stimulant majeur

APPELLATION: coke, poudre, blanche, C, CC, coco, Caroline, Neige

La cocaïne est un alcaloïde extrait de la coca. Puissant stimulant du système nerveux central, elle est aussi un vasoconstricteur périphérique.

La cocaïne se présente le plus souvent sous la forme d'une poudre blanche et floconneuse, plus rarement sous forme de cristaux. La cocaïne (ou chlorhydrate de cocaïne de son nom scientifique) qui alimente le trafic clandestin est la plupart du temps coupée - « allongée » - dans le but d'en augmenter le volume, avec des substances diverses telles que le bicarbonate de soude, le sucre, le lactose ou divers autres produits pharmaceutiques et parfois avec du verre pilé. Ces produits de coupe sont susceptibles d'en accroître les dangers par une potentialisation des effets ou par une interaction entre deux produits.

EFFETS DE LA COCAÏNE

La cocaïne provoque une contraction des vaisseaux sanguins, une irrégularité du rythme cardiaque et de l’hypertension artérielle.

Elle procure une euphorie et donne une impression de puissance. La personne qui en consomme ne ressent plus de fatigue, plus d’appétit et plus de douleur.

Après cette sensation euphorisante, elle passe à une période d’anxiété avec une sensation de malaise.

LES RISQUES LIÉS A LA CONSOMMATION

La cocaïne risque de créer rapidement une dépendance.
Plus la consommation augmente, plus l’anxiété augmente.
En consommant régulièrement de la cocaïne, une personne peut développer des troubles psychologiques, des délires, des hallucinations ou des crises de panique.

LA DÉPENDANCE

Si la dépendance à la cocaïne est si rapide c’est aussi parce que l’individu ne ressent vite plus assez les sensations de la drogue et qu’il veut augmenter les doses pour ressentir toujours autant de plaisir. Aussi, dans le but d’absorber la cocaïne plus rapidement, les sujets se l'injection par intraveineuse, ce qui augmente le risque d’overdose de manière considérable ainsi que le risque de dépendance. La cocaïne envahit l’existence, chaque geste est dicté par la quête active de la drogue, avec toutes les conséquences que cela implique (démission, perte de son travail, violence, prostitution, menaces etc.).

Hôpitaux psychiatriques

Centre Hospitalier National Psychiatrique de Thiaroye
Km 18, Route de Rufisque, Thiaroye Tél. : (221) 33 879
80 80 – 33 834 01 58 – 33 879 60 66

Centre de Santé Mentale Dalal Xel de Thiès
Km 2 route de Saint Louis Thiès BP 35 Thiès SENEGAL Tél. 00221 33 954 41 48 / 00221 33 951 61 69 / 00221 77 502 79 20 E­mail: dalalxelthiesjg@gmail.com

Service de psychiatrie et de psychopathologie médicale
CHNU de Fann

Centre de Santé Mentale Dalal Xel de Fatick
Route Nationale No 1 BP 24 Fatick SENEGAL Tél. 00221 33 949 21 57 / 00221 77 550 49 43E­mail: dalalxelthiesjg@gmail.com )

Hôpital Militaire de Ouakam, Service de psychiatrie
km 8, avenue Cheikh Anta DIOP route des Almadies Ouakam Dakar Téléphone : +221 – 33 820 54 14 ,Fax : +221 – 33 860 18 33, Email: hmo-sn@hmo-sn.com, Site Web: www.hmo-sn.com

Hôpital Principal de Dakar, Service de psychiatrie
route de la corniche est dakar, téléphone 33 839 50 50

Hôpital Régional de Saint-Louis, Service de psychiatrie
Boulevard Abdoulaye Mar Diop, SAINT-LOUIS, Saint-Louis téléphone 33 938 24 00

Centre Psychiatrique Djinkoré de Tambacounda

Hôpital Militaire de Ouakam, Programme de Soutien Psychologique des Armées (PSPA)

Centre Psychiatrique Emile BADIANE de Ziguinchor

Les acteurs

Ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur

Ministère de l’Agriculture ;

Ministère de la Justice ;

Ministère des Forces armées ;

Ministère de l’Économie, des Finances et du Plan ;

Ministère de l’Environnement et de la Protection de la Nature ;

Ministère de la Santé et de l’Action sociale ;

Ministère de l’Éducation nationale ;

Ministère de la Modernisation de l’État ;

Ministère de la Culture ;

Ministère de la Communication ;

Ministère du Travail et de l’Emploi ;

Ministère de l’Équipement et des Transports terrestres ;

Ministère de la Jeunesse et des Sports ;

Ministère de la Pêche et des Transports maritimes ;

Ministère du Tourisme et des Transports aériens ;

Ministère délégué auprès du Premier Ministre chargé de l’Intégration économique africaine ;

Six représentants des ONG consacrant leurs activités à la lutte contre les drogues.